PASSER LA PETITE OURSE

Passer la Petite Ourse
de l'Association française d'Astronomie

La Petite Ourse par l'Association française d'Astronomie :

La Petite Ourse par l'Association française d'Astronomie :

Destinée aux enfants de 8 à 13 ans, la « Petite Ourse » permet de faire ses premiers pas en astronomie et d’en acquérir un premier niveau d’autonomie : observer les étoiles, savoir repérer les planètes, les constellations et utiliser un télescope ou une lunette astronomique. Le projet SIDERAL de l'Association Française d'Astronomie (AFA) a pour objectif de développer cette pratique, en particulier via et dans les accueils collectifs de mineurs.

"Ce sont 12 à 16 heures non continues, encadrées par un animateur formé, avec un effectif réduit et du matériel d’observation adapté et performant. La Petite Ourse peut se dérouler sur les temps périscolaires, scolaires ou durant les vacances. Elle intègre au moins une soirée d’observation. Afin de suivre la progression de l’activité, un carnet de bord est délivré à chaque enfant. À la fin de l’animation, un insigne et une carte Petite Ourse lui sont remis pour qu’il poursuive son parcours d’astronome en herbe dans un centre de loisirs, en famille, en club ou encore à l’école".

Méthodologie
La Petite Ourse a pour but de donner aux enfants et adolescents le goût de l’observation active de la voûte céleste. La mise en application sur le terrain en situation réelle est une nécessité. Il n’y a pas de méthodologie propre, de durée et de forme de mise en œuvre définies. Elles sont déterminées par l’animateur qui veillera avant tout à mener des séquences concrètes et pratiques, adaptées au cadre de son intervention. La Petite Ourse s’inscrit dans le domaine de l’éducation populaire aux sciences et par les sciences et privilégie les méthodes actives.

Objectifs
A l’issue de la Petite Ourse, les participants :
- Sont capables de s’orienter et se repérer sous le ciel nocturne, c’est-à-dire : savoir utiliser une carte du ciel mobile, savoir trouver la polaire (dans notre hémisphère) et savoir utiliser sa main pour interpréter des distances angulaires.
- Savent préparer une observation, c’est-à-dire : déterminer les conditions pour réaliser une observation astronomique et savoir trouver les points cardinaux.
- Sont familiers avec l’observation du ciel, c’est-à-dire : peut faire la différence entre planètes, avions, satellites, étoiles filantes et étoiles et sait utiliser et régler une paire de jumelles.
- Savent utiliser une lunette ou un télescope, c’est-à-dire : sait mettre en œuvre un instrument astronomique pour observer la Lune ou les planètes, sait pointer, maîtrise les conditions d’observation solaire en présence d'un adulte sensibilisé et sait observer le Soleil indirectement.
- Connaissent quelques notions de base de l’astronomie, c’est-à-dire : sait ce qu'est une constellation, une planète et une étoile, sait que l’astre le plus brillant n’est pas forcément le plus proche, a une notion des ordres de grandeurs des distances entre la Terre, la Lune, les Planètes, Soleil et les autres étoiles, sait reconnaître les phases de la Lune, et les grandes formations à sa surface et sait décrire la course apparente du Soleil et la visualiser avec un Gnomon.

A l’issue de la Petite Ourse, l’animateur s’engage à remplir une déclaration mentionnant son numéro d’agrément ainsi que des informations sur l’animation (lieu, cadre, nombre d’enfants…).

Les commentaires sont fermés.